Nos conseils - Votre actualité 

Rechercher

Gannat, histoire de la ville

La découverte d'outillages en silex taillés atteste l'occupation de la région depuis l'age de bronze. Le développement de l'activité remonte toutefois à l'époque gallo-romaine, les voies reliant Bourges à Clermont et Vichy à Néris se croisant au niveau de l'agglomération.

Par la suite, Gannat se développe par l'élévation d'un château à motte au Xè siècle qui attire un premier noyau de population et forme l'origine du centre urbain.

Gannat est alors une viguerie, qui dépend de l'Auvergne.

Par la suite, la ville est autorisée à se fortifier, et une nouvelle paroisse se dessine.

En 1236, les habitants obtiennent du duc de Bourbon-Archambaud VIII une charte de franchise. Au XVè siècle, les gannatois prennent parti pour la ligue du Bien public, et leur ville est prise d'assaut par les troupes royales en juin 1464, en présence de Louis XI.

En 1568, la cité, qui se range derrière les catholiques, est investie par les protestants. Le XVIIIè siècle est d'abord marqué par toute une série de reconstructions. La révolution trouve de nombreux partisans parmi les habitants de la ville.


Sur le plan économique, ce chef-lieu de canton prend son essor au XIXè siècle avec l'implantation de plusieurs industries et la création du réseau ferroviaire.


Sourcce : patrimoine des communes de l'Allier aux éditions flohic 1999


3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout